F1 – GP du Brésil : Hamilton en mode remontada

Lewis Hamilton héroïque, la défense musclée de Max Verstappen, Ferrari qui prend le large face à McLaren ou encore la bataille entre Alpine et AlphaTauri pour la cinquième place des constructeurs. Retour sur un week-end brésilien à rebondissements.

Le vainqueur : Lewis Hamilton revient de très loin !

Sur les terres de son idole Ayrton Senna, le septuple champion du monde est passé par toutes les émotions. Pénalisé de cinq places pour la course du dimanche, le Britannique s’adjugeait le meilleur chrono de la séance qualificative du vendredi avec plus de quatre dixièmes d’avance sur son rival Max Verstappen. Malheureusement, le pilote Mercedes sera finalement disqualifié pour un DRS non conforme. Contraint de s’élancer dernier pour la qualification sprint, Lewis Hamilton effectue une remontée fantastique de 15 places en 24 tours pour se classer cinquième. Rétrogradé au dixième rang sur la grille suite à sa pénalité, Sir Lewis offre un nouveau récital en course. Déjà troisième après cinq tours, il dépasse Sergio Perez avant de s’attaquer au leader du championnat. Après une première tentative sans succès au 48e tour, le Britannique trouve l’ouverture onze boucles plus tard pour filer vers une 101e victoire en F1 et revenir à quatorze points de Verstappen.

Le fait marquant : La résistance à la limite de Max Verstappen

En tête depuis le départ, le Néerlandais a vu son rival britannique revenir comme une flèche dans ses rétroviseurs. Au 48e des 71 tours, le pilote Red Bull a repoussé au maximum son freinage au virage 4 afin d’empêcher Hamilton de passer. Les deux protagonistes au titre sont alors sortis hors des limites de la piste, à la limite du contact. Dix boucles plus tard, Verstappen à de nouveau contrer une attaque de son adversaire en changeant plusieurs fois de trajectoire. Un comportement qui lui a valu un drapeau noir et blanc de la part de la direction de course. Finalement, il ne pourra rien faire au 59e tour, se faisant déposer par la Mercedes numéro 44 avant le quatrième virage.

La bataille à suivre : Alpine et AlphaTauri ne se quittent plus

Arrivées à égalité de points au Brésil, les deux équipes en sont reparties dans une situation identique. Excellent quatrième de la séance qualificative vendredi, Pierre Gasly a cédé trois positions dans la qualification sprint. Septième sur la grille, le Français a maintenu sa position en course, au prix d’une belle bataille avec les deux Alpine. Sur une stratégie à deux arrêts contre un seul pour les monoplaces de l’équipe française, le pilote AlphaTauri a finalement eu le dernier mot en doublant Esteban Ocon, puis Fernando Alonso, pour inscrire six points précieux dans la lutte pour la cinquième place des constructeurs. Les trois dernières courses seront décisives pour les deux écuries.

Le top : Des points importants pour Ferrari

Dans sa lutte avec McLaren pour la troisième place des constructeurs, les Rouges ont consolidé leur position sur le podium. Comme au Mexique, Charles Leclerc et Carlos Sainz ont terminé cinquième et sixième. Dans les points pour la 12e course consécutive (meilleure série en cours), l’Espagnol a même réussi à grappiller un point supplémentaire en se classant troisième de la qualification sprint. Avec désormais 31,5 points d’avance sur McLaren, la Scuderia Ferrari a pris une option sur un top 3 final.

Le flop : Yuki Tsunoda de nouveau impliqué dans un accrochage

Contraint à l’abandon dès le deuxième virage lors du GP du Mexique, le Japonais a de nouveau été en difficulté à Interlagos. Si son rythme de qualification s’est amélioré ses dernières semaines, le pilote AlphaTauri continue de peiner en course où il a commis une nouvelle erreur de pilotage. Auteur d’une tentative de dépassement désespéré sur Lance Stroll au premier virage, le coéquipier de Pierre Gasly s’est accroché avec l’Aston Martin du Canadien, provoquant des dégâts sur son aileron avant et son fond plat. Reconnu responsable de l’accrochage, Tsunoda a écopé d’une pénalité de 10 secondes qu’il a effectué lors de son arrêt au stand. Il terminera seulement quinzième.

L’autre flop : Les décisions plus que discutables de la FIA

La direction de course a été sous le feu des projecteurs… mais aussi des critiques lors de ce week-end brésilien. Les commissaires ont mis plusieurs heures pour décider de la disqualification de Lewis Hamilton pour un DRS non-conforme. Autre incident, celui de Max Verstappen qui a touché l’aileron arrière de la Mercedes du Britannique dans la zone du parc fermé. Une pratique interdite par le règlement et qui a valu au leader du championnat une amende de 50 000€ ! Plutôt bien payé pour le Néerlandais, de nouveau dans l’oeil du cyclone en course. Sa défense plus que musclée sur Hamilton au 48e tour aurait dû être sanctionnée de cinq secondes (le directeur de course Michael Masi l’a reconnu), mais les commissaires ont décidé de ne pas ouvrir d’enquête privilégiant le « let them race ». Bien que vainqueur, Sir Lewis a bien failli perdre sa victoire pour avoir desserré son harnais dans le tour d’honneur, afin de récupérer un drapeau brésilien. Au final, la FIA lui a infligé une amende de 5000€. Totalement inutile surtout qu’en 2013, Mark Webber n’avait pas été sanctionné alors qu’il avait retiré son casque pour profiter de ses derniers mètres en F1.

Le prochain GP :

Troisième dimanche de course consécutif avec la découverte du Qatar pour l’ensemble des pilotes dès ce week-end.

Vendredi 19 novembre :
Essais libres 1 – 11:30-12:30 (heure française pour chaque session)
Essais libres 2 – 15:00-16:00

Samedi 20 novembre :
Essais libres 3 – 12:00-13:00
Qualifications – 15:00-16:00

Dimanche 21 novembre :
Course – 15:00

© Formula 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :