IndyCar – GP de Portland : Alex Palou gagne et reprend la tête du championnat !

Parti de la pole, le Catalan a décroché dimanche à Portland son troisième succès de la saison, devant Alexander Rossi (Andretti) et Scott Dixon (Ganassi).

Alex Palou reprend l’avantage face à Patricio O’Ward. Malgré une frayeur au premier virage où il a tiré tout droit dans la zone de dégagement, le Catalan a réussi un pari stratégique osé. Retombé au 17e rang, il a bénéficié d’une neutralisation au 51e tour suite aux abandons successifs de Dalton Kellett (AJ Foyt) et du nouveau venu, Callum Illot (Juncos Hollinger).

Alors que les leaders se sont arrêtés au stand, Palou et son coéquipier Scott Dixon ont choisi de rester sur la piste pour se retrouver aux avants-postes. Grâce à une excellente gestion de leur carburant, les deux pilotes Ganassi sont parvenus à rallier l’arrivée sur le podium (1er et 3e) avec seulement un arrêt supplémentaire.

Alexander Rossi (Andretti) s’est intercalé au deuxième rang, tandis que Jack Harvey (Meyer Shank) et Josef Newgarden (Team Penske) ont complété le top 5 de cette 14e manche de la saison. 

O’Ward perd du terrain, les Français impliqués dans des incidents

La suite du classement est constituée de Felix Rosenqvist (Arrow McLaren), Marcus Ericsson (Ganassi), Colton Herta (Andretti), Scott McLaughlin (Team Penske) et Graham Rahal (RLLR) pour les dix premiers.

Grand bénéficiaire du premier tour, Patricio O’Ward (Arrow McLaren SP) a mené le début de course avant de se perdre dans sa stratégie. Seulement 14e, le Mexicain cède sa place de leader du championnat à Palou et possède désormais 25 points de retard, à deux courses de la fin.

Après avoir semé la panique au premier virage en percutant de plein fouet James Hinchcliffe (Andretti), Romain Grosjean (Dale Coyne) a été immobilisé pendant de longues minutes au stand pour des réparations. L’ancien pilote de F1 a terminé 22e, une position derrière Simon Pagenaud (Team Penske).

Le vainqueur des 500 miles d’Indianapolis 2019 pouvait prétendre à un bon résultat mais un contact avec son coéquipier Will Power en fin d’épreuve a mis fin à ses espoirs. Troisième tricolore engagé, Sébastien Bourdais (A.J Foyt) n’a pu faire mieux que 18e. La prochaine manche aura lieu dès dimanche à Laguna Seca.

© Alex Palou

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :