IndyCar – GP de Detroit : Ericsson ouvre son compteur, O’Ward nouveau leader

Le Suédois Marcus Ericsson a décroché samedi à Detroit sa première victoire en IndyCar. La deuxième course a été remportée par Pato O’Ward, nouveau leader du championnat.

Le double header de Detroit a été riche en rebondissements. Parti 15e, Marcus Ericsson a effectué une remontée spectaculaire pour s’imposer lors de la première course du week-end.

Deuxième après l’accident de Felix Rosenqvist, le pilote Chip Ganassi Racing a bénéficié d’un problème moteur sur la monoplace de Will Power à cinq tours de l’arrivée pour s’emparer de la tête et filer vers sa première victoire en IndyCar.

Frayeur pour Ronsenqvist

Le Suédois a devancé Rinus VeeKay, Pato O’Ward, Takuma Sato et Graham Rahal pour le top 5, tandis que Santino Ferrucci, Alexander Rossi, Scott Dixon, Ed Jones et Josef Newgarden ont terminé dans les dix premiers.

Aux avant-postes durant la majorité de l’épreuve, le Français Simon Pagenaud a perdu de nombreuses positions lors de la dernière relance et s’est classé au douzième rang, juste derrière son compatriote Sébastien Bourdais.

La course a été interrompue à deux reprises : une première fois au 25e tour suite à l’énorme accident de Felix Rosenqvist, qui a pulvérisé sa monoplace dans les protections à cause d’un accélérateur bloqué. Les commissaires ont dû intervenir pendant une heure afin de remplacer les barrières endommagées.

Le drapeau rouge est de nouveau sorti à cinq tours de l’arrivée afin d’enlever la monoplace de Romain Grosjean, qui venait de taper le mur.

O’Ward fait coup double

La huitième ligne de la grille de départ a de nouveau porté chance lors de la deuxième course du week-end. Qualifié 16e, Pato O’Ward s’est frayé un chemin dans le peloton jusqu’à la victoire après avoir réalisé un festival dans les derniers tours.

Le Mexicain a dépassé successivement Scott Dixon, Graham Rahal, Alex Palou, Colton Herta et Josef Newgarden pour empocher son deuxième succès de la saison.

Le pilote Arrow McLaren s’est imposé devant Newgarden, leader durant la majorité de la l’épreuve. Palou a complété le podium, suivi de Herta et Rahal pour le top 5. Malheureux lors de la première course, Power a pris la sixième place, devant Dixon, Pagenaud, Ericsson et Ferrucci pour le top 10.

Malgré de bonnes qualifications sur les deux épreuves, Romain Grosjean a enregistré un double abandon : un crash à 5 tours de l’arrivée lors de la première puis un début d’incendie sur les freins avant lors de la seconde.

Au championnat, O’Ward s’empare des commandes pour un petit point face à Palou avant la prochaine manche à Road America dès dimanche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :