Indycar – GP d’Indianapolis : VeeKay ouvre son compteur, Grosjean 2e

Rinus VeeKay a remporté samedi à Indianapolis sa première victoire en Indycar, devant le Français Romain Grosjean et Alex Palou.

Un cinquième vainqueur différent en cinq courses ! Après Alex Palou à Barber, Colton Herta à St Petersburg, Scott Dixon et Patricio O’Ward au Texas, c’est le jeune Rinus VeeKay (20 ans) qui a remporté samedi le GP d’Indianapolis grâce à une stratégie agressive payante.

Parti septième, le Néerlandais a effectué un bon départ avant de gagner des positions lors des différents arrêts aux stands. Le pilote Ed Carpenter Racing a ensuite pris la tête de la course au 44e tour en dépassant Romain Grosjean (Dale Coyne Racing), et a creusé l’écart sur le Français pour aller empocher sa première victoire en carrière.

Premier podium pour Grosjean, Pagenaud solide

Auteur de la pole, Grosjean a mené la première partie de l’épreuve, comptant jusqu’à six secondes d’avance sur ses poursuivants. Même s’il a dû céder face à VeeKay, l’ancien pilote de F1 a terminé à une très belle deuxième place, son premier podium en Indycar en seulement trois départs.

Alex Palou (Chip Ganassi Racing) a complété le podium, suivi de Josef Newgarden (Team Penske) et Graham Rahal (RLL Racing) pour le top 5. 

Malgré un contact au départ avec Conor Daly, Simon Pagenaud a pris la sixième position, devant Alexander Rossi (Andretti Autosport), Scott McLaughlin (Team Penske), et les pilotes de la Chip Ganassi Racing, Scott Dixon et Marcus Ericsson pour les dix premiers de cette cinquième course de la saison.

Bourdais hors du coup, Harvey malchanceux

Déjà loin lors des qualifications (20e), Sébastien Bourdais (A.J Foyt) a fait à peine mieux en course en finissant 19e, à un tour du vainqueur. 

Malgré un bon début d’épreuve où il a occupé la deuxième place, Jack Harvey a perdu gros lors de son deuxième arrêt au stand avec un pneu mal gonflé. Le pilote de l’équipe Meyer Shank Racing a perdu un tour dans l’affaire et s’est classé que 23e.

Au championnat, Scott Dixon conserve les commandes avec 13 points d’avance sur Alex Palou. Le premier Français Simon Pagenaud est septième. Place désormais aux 500 miles d’Indianapolis (30 mai), course-phare du championnat d’Indycar et dont les premiers essais débutent mardi.

© Indycar Photo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :