F1 – GP d’Espagne : Hamilton bat Verstappen à la stratégie

Grâce à une bonne stratégie de son équipe, Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté dimanche le GP d’Espagne, devant Max Verstappen (Red Bull) et Valtteri Bottas (Mercedes). Neuvième et dixième, les deux pilotes français Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (AlphaTauri) ont terminé dans les points.

Une 98e victoire en F1 à l’usure pour Lewis Hamilton. Dimanche à Montmelo, le Britannique est sorti vainqueur de son duel face à Max Verstappen, qui avait pourtant pris la tête au départ. 

La course a basculé au 42e tour lorsque la Mercedes n°44 a plongé une deuxième fois dans la voie des stands pour chausser un nouveau train de pneus médiums. À l’attaque, le septuple champion du monde est remonté comme une flèche sur la Red Bull du Néerlandais avant de la dépasser à l’entame de la 60e boucle.

Ocon et Gasly dans les points

Leader durant la majorité du GP, Verstappen a dû se contenter de la deuxième place avec comme lot de consolation le point du meilleur tour. Valtteri Bottas (Mercedes) a complété le podium, similaire à celui du Portugal la semaine dernière.

Charles Leclerc (Ferrari) et Sergio Perez (Red Bull) ont réalisé une prestation solide pour se classer dans le top 5. Pour la première fois cette saison, Daniel Ricciardo (6e) a devancé son coéquipier Lando Norris (8e) à l’arrivée. Entre les deux pilotes McLaren, Carlos Sainz (Ferrari) a pris la septième position.

Les derniers points sont revenus aux Français Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (AlphaTauri), qui ont terminé quasiment côte à côte.

Une fin de course catastrophique pour Alonso

Aux portes du top 10, les Aston Martin de Lance Stroll et Sebastian Vettel ont fini respectivement onzième et treizième après avoir longtemps bataillé avec l’Alpine de Fernando Alonso. Sur une stratégie à un arrêt, le pilote espagnol a tout perdu dans les derniers tours avec des pneus très usés pour finalement prendre le drapeau à damier au 17e rang.

Un seul abandon à signaler dans ce GP d’Espagne avec Yuki Tsunoda (AlphaTauri), contraint de garer sa monoplace au virage 10 suite à une coupure moteur. 

Au championnat, Lewis Hamilton conforte sa place de leader avec 14 points d’avance sur Max Verstappen avant la prochaine épreuve à Monaco, le 23 mai.

© Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :