Formule E – E-Prix de Valence : Nyck de Vries vainqueur dans une fin de course chaotique

Nyck de Vries (Mercedes) a remporté samedi la première course de l’E-Prix de Valence, où la pluie et les voitures de sécurité ont animé l’épreuve. Le Néerlandais a devancé Nico Mueller (Dragon Penske) et son coéquipier Stoffel Vandoorne (Mercedes).

Un scénario improbable et à la fin Mercedes qui triomphe. Samedi à Valence, le constructeur allemand a été le plus malin dans la gestion de l’énergie pour s’imposer avec Nyck de Vries.

Parti septième, le Néerlandais a d’abord profité de l’accrochage entre André Lotterer (Porsche) et Sébastien Buemi (Nissan) pour grimper au quatrième rang. A la relance après la voiture de sécurité, le pilote Mercedes a gagné deux nouvelles positions en dépassant Alex Lynn (Mahindra) et Maximilian Günther (BMW).

Ce dernier provoque la deuxième neutralisation de l’épreuve en tirant tout droit dans le bac à gravier du deuxième virage.

Da Costa perd tout, le jackpot pour Mercedes

En tête depuis le départ, Antonio Félix da Costa (DS Techeetah) résiste aux attaques de Nyck de Vries malgré deux nouvelles interventions de la voiture de sécurité : l’une suite à un accrochage entre Sergio Sette Camara (Dragon Penske) et Mitch Evans (Jaguar), l’autre après la sortie de route d’André Lotterer (Porsche).

Mais à l’entame du dernier tour, le Portugais, à court d’énergie, n’a rien pu faire face à la Mercedes du Néerlandais, vainqueur pour la deuxième fois cette saison. Grand bénéficiaire de la fin de course, Nico Mueller (Dragon Penske) termine deuxième, devant la deuxième Mercedes de Stoffel Vandoorne.

Privé de la pole à cause d’une infraction lors des qualifications, le Belge a effectué une remontée spectaculaire de la dernière place à la troisième marche du podium. Nick Cassidy (Envision Virgin Racing) et René Rast (Audi) complètent le top 5 de cette première course de l’E-Prix de Valence.

Une pluie d’abandons

Robin Frijns (Envision Virgin Racing) finit sixième, suivi de Lucas di Grassi (Audi), Jake Dennis (BMW) et Jean-Éric Vergne (DS Techeetah), neuvième et dernier pilote classé d’une épreuve qui s’est terminée dans le chaos, avec dix abandons et cinq disqualifications, la majorité pour une mauvaise gestion de la batterie. 

Le départ de la deuxième course sera donné ce dimanche à 13h30.

© Mercedes-EQ Formula E Team

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :