Formula E – E-Prix de Diriyah : Bird s’impose dans une fin de course chaotique

Pour sa deuxième course avec Jaguar, Sam Bird s’est imposé lors de la deuxième épreuve de la saison à Diriyah, interrompue avant la fin suite à l’énorme accident d’Alex Lynn. Le pilote britannique a devancé Robin Frijns (Envision Virgin) et le Français Jean-Éric Vergne (DS Techeetah).

Sam Bird poursuit son incroyable série. Vainqueur d’au moins une course chaque saison depuis la création de la Formula E, le Britannique a remporté samedi la deuxième épreuve de l’E-Prix de Diriyah, en Arabie saoudite.

Le pilote Jaguar a construit son succès en doublant Sergio Sette Câmara dès les premiers tours, avant de prendre le meilleur sur le poleman Robin Frijns à environ quinze minutes de l’arrivée grâce à l’attack mode.

Après une bataille musclée avec son coéquipier, Jean-Éric Vergne complète le podium, suivi d’Antonio Felix Da Costa et Nick Cassidy pour le top 5.

La belle remontée de Rast

Les deux pilotes Dragon réalisent un joli tir groupé avec Sergio Sette Câmara (6e) et Nico Muller (7e). Oliver Turvey (NIO), Oliver Rowland (Nissan e.Dams) et René Rast (Audi) terminent dans le top 10 de cette course 2 de l’E-Prix de Diriyah. Parti 19e, le pilote Audi a réalisé une belle remontée de neuf positions.

Alexander Sims (Mahindra) termine à la porte des points au 11e rang, suivi de Lucas Di Grassi (Audi), Tom Blomqvist (NIO), du vainqueur de la veille Nyck De Vries, du Français Norman Nato.

Journée difficile pour Porsche avec Pascal Wehrlein, seizième suite à une pénalité de passage par les stands pour avoir envoyé Jake Dennis dans le mur, André Lotterer, 17e après être parti du fond de grille. Stoffel Vandoorne est le dernier pilote classé en 18e position.

La course interrompue avant son terme, grosse frayeur pour Lynn

Cette deuxième épreuve de la saison a été marquée par deux énormes accidents. Le premier dès la troisième séance d’essais libres suite à la sortie de route étrange d’Edoardo Mortara, hospitalisé et qui n’a pas pris le départ.

Le deuxième est intervenu dans les dix dernières minutes. Alors qu’une partie du circuit est sous régime de drapeau jaune suite à l’abandon de Sébastien Buemi, Maximilian Günther manque son freinage et accroche Mitch Evans, provoquant le retrait des deux pilotes.

La direction de course décide alors de mettre le Full Course Yellow (drapeau jaune sur tout le circuit avec une vitesse limitée à 50 km/h pour l’ensemble des pilotes), puis la voiture de sécurité à cause des nombreux débris sur la piste.

Au final, le drapeau rouge est déployé suite à l’accident impressionnant d’Alex Lynn, qui termine sa course sur le toit. Le pilote Mahindra est conscient et a été transporté à l’hôpital pour subir des examens. 

La course est interrompue à trois minutes du terme et ne repartira pas, pour le plus grand bonheur de Sam Bird, vainqueur dès sa deuxième course avec Jaguar. La prochaine épreuve se déroulera le 10 avril du côté de Rome.

© Jaguar Racing

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :