Valéry Giscard d’Estaing en quelques dates

Troisième Président de la Ve République entre 1974 et 1981, Valéry Giscard d’Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l’âge de 94 ans, après avoir consacré sa vie au service des Français.

2 février 1926
Naissance à Coblence, Allemagne

Août 1944
Alors âgé de 18 ans, il participe à la Libération de Paris en tant que membre du service d’ordre, puis s’engage dans la 1ère armée française, sous les ordres du général de Lattre de Tassigny.

13 avril 1945
Il est élevé au grade de brigadier, cité à l’ordre de l’Armée pour sa bravoure, décoré de la croix de guerre 39-45.

1952
Il devient adjoint à l’Inspection des finances. 

1954 
Deux ans plus tard, il passe inspecteur des finances. Durant cette même année, il est également directeur adjoint du cabinet d’Edgar Faure entre juin et décembre.

1956-1959
Député du Puy-de-Dôme

1956-1957
Membre de la délégation française à la XIe session de l’Assemblée générale des Nations Unies

1958-1974
Conseiller général du canton de Rochefort-Montagne

Janvier 1959
Secrétaire d’État aux Finances

1962-1966
Ministre des Finances et des Affaires économiques 

1966
Président de la Fédération nationale des républicains indépendants 

1967-1969
Député du Puy-de-Dôme (deuxième circonscription : Clermont Nord et Sud-Ouest) 

1967-1968
Président de la commission des finances, de l’économie générale et du plan de l’Assemblée nationale

1970 
Président du conseil de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE)

1969-1974 
Ministre de l’Économie et des Finances lors du mandat Georges Pompidou

1974-1981
Il est élu troisième Président de la Ve République.
Son mandat est marqué notamment par l’abaissement du droit de vote à 18 ans, la dépénalisation de l’avortement, l’instauration du divorce par consentement mutuel, et l’élargissement du droit de saisine du Conseil constitutionnel.

1982-1988
Conseiller général du Puy-de-Dôme (canton de Chamalières)

1984-1989
Député UDF du Puy-de-Dôme, deuxième circonscription

1986-2004
Président du Conseil régional d’Auvergne 

1989-1993
Député européen

2003
Auteur d’essais, de romans et de mémoires, il devient membre de l’Académie française.

2004
Il commence à siéger au Conseil constitutionnel, dont il est membre de droit depuis la fin de son mandat présidentiel en 1981.

2 décembre 2020
Il décède dans sa propriété d’Authon dans le Loir-et-Cher, à l’âge de 94 ans.

© Musée d’Orsay

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :