F1 Esports Pro Series 2020 : Première victoire pour Nicolas Longuet, Red Bull prend le large

A l’occasion du troisième round des F1 Esports Pro Series, Nicolas Longuet (Renault Vitality) a décroché sa première victoire au GP de Grande-Bretagne. Vainqueur en Belgique, Frederik Rasmussen permet à Red Bull de se détacher au championnat des équipes tandis que le champion en titre David Tonizza (Ferrari) a triomphé à domicile en Italie.

Auteur d’une bonne première partie de saison, Nicolas Longuet s’est offert son tout premier succès aux F1 Esports Pro Series. Sur le circuit de Silverstone, le joueur de la Renault Vitality a livré un duel intense avec Frederik Rasmussen jusqu’au dernier virage pour l’emporter devant le surprenant Daniel Moreno (McLaren Shadow), qui signe son premier podium dans cette compétition.

Daniel Bereznay (Alfa Romeo) complète le trio de tête de cette manche britannique, suivi de Simon Weigang (Haas) et David Tonizza (Ferrari) pour le top 5. Pénalisés, les deux Red Bull de Frederik Rasmussen et Marcel Kiefer se classent sixième et septième. Sur le podium lors des six premières courses, le leader du championnat Jarno Opmeer (Alfa Romeo) a été plus en difficulté en Grande-Bretagne avec une neuvième place sous le drapeau à damier.

Rasmussen prend sa revanche en Belgique

Battu par Longuet à Silverstone, le Danois a été impérial à Spa-Francorchamps pour remporter son deuxième succès de la saison. Malgré la pression constante de Daniel Bereznay, le joueur Red Bull a résisté jusqu’au bout et devance le Hongrois, et son coéquipier Marcel Kiefer, qui offre un double podium à l’écurie autrichienne.

Brendon Leigh (Mercedes) termine 4e, juste devant Jarno Opmeer pour le top 5 de cette épreuve belge. Simon Weigang inscrit de nouveau des points pour Haas (6e), suivi de la deuxième Mercedes de Bono Huis (7e), de David Tonizza (8e) et Nicolas Longuet (9e). Initialement quatrième, le Français a reçu une pénalité après la course pour un contact avec un autre concurrent.

Ferrari gagne à la maison

Pour la dernière manche de ce round 3, David Tonizza a mis tout le monde d’accord. Sur le temple de la vitesse de Monza, le joueur italien a fait triompher Ferrari avec la pole position et la victoire. Seuls Jarno Opmeer (2e) et Brendon Leigh (3e) ont tenu le rythme du vainqueur.

Derrière, Frederik Rasmussen est un solide quatrième, tout comme Enzo Bonito qui permet à la Scuderia d’avoir ses deux monoplaces dans le top 5. Au championnat des pilotes, Jarno Opmeer conserve les commandes, devant les deux Red Bull de Rasmussen et Kiefer, de respectivement 19 et 32 points.

Au classement par équipe, Red Bull consolide sa première place avec une avance de 32 unités sur Alfa Romeo. Renault Vitality est troisième, talonné par Ferrari, 7 points derrière. Le quatrième et dernier round de ses F1 Esports Pro Series 2020 aura lieu les 16 et 17 décembre avec des courses au Japon, Mexique et Brésil. Le suspense reste entier pour les titres des pilotes et par équipe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :