F1 – GP de Turquie : Lewis Hamilton champion du monde pour la septième fois !

Vainqueur pour la 94e fois en F1, Lewis Hamilton a décroché son septième titre mondial, dimanche à Istanbul. Le pilote Mercedes a devancé Sergio Perez (Racing Point) et Sebastian Vettel (Ferrari).

Hamilton continue d’écrire l’histoire. Après avoir battu le record de victoires de Michael Schumacher au Portugal, le Britannique a égalé le nombre de titres mondiaux du baron rouge. Désormais septuple champion du monde de F1, le pilote Mercedes a été une nouvelle fois impressionnant sur la piste détrempée d’Istanbul. 

Toujours sixième dans les premiers tours, il a ensuite profité de l’erreur de Max Verstappen au 18e tour pour rentrer dans le top 5. Sur une stratégie à un seul arrêt, Hamilton a bénéficié d’un deuxième passage par les stands de ses adversaires à une vingtaine de tours de l’arrivée pour s’emparer de la deuxième position, puis de la tête en dépassant Sergio Perez au 37e tour. 

Impeccable dans la gestion de ses pneus, le Britannique s’impose avec plus de 20 secondes d’avance sur le Mexicain, qui a résisté jusqu’au bout aux assauts de Charles Leclerc, finalement 4e et derrière son coéquipier Sebastian Vettel, qui renoue avec le podium. Le Monégasque avait dépassé Perez mais a loupé son freinage au virage 12.

Red Bull à côté de la plaque, Stroll s’effondre

Parti 15e, Carlos Sainz a effectué une belle remontée jusqu’au top 5 et devance les deux Red Bull de Max Verstappen (6e) et d’Alexander Albon (7e). Le Néerlandais s’est fait une belle frayeur en début de course. En tentant de dépasser Perez, le pilote Red Bull est parti à la faute à plus de 250 km/h mais n’a rien endommagé, mis à part ses pneus. Quant au Thaïlandais, il pouvait lui aussi prétendre à un podium mais un tête-à-queue l’a fait dégringoler au classement.

Huitième, Lando Norris est bien revenu en fin de course en enchaînant les records du tour. Le pilote McLaren a dépassé un Lance Stroll en perdition dans les derniers tours. Pourtant leader durant une trentaine de tours, le poleman s’est complètement effondré suite à son deuxième arrêt et se classe que 9e. 

Un jour sans pour Bottas

Daniel Ricciardo complète le top 10 de ce GP de Turquie, animé dès le départ. Auteur d’un bon envol, Esteban Ocon s’est fait percuter par son coéquipier australien au premier virage. Reparti dernier, le Français (11e) termine à la porte des points. En voulant éviter l’accrochage entre les deux Renault, Valtteri Bottas est parti en tête-à-queue avant d’effectuer plusieurs erreurs, notamment au deuxième virage.

Dernier rival de Hamilton au championnat, le Finlandais prend une lointaine 14e place et devra lutter pour le titre de vice-champion du monde face à Verstappen. Aux constructeurs, Racing Point profite de la contre-performance des Renault pour récupérer la troisième position, 5 points devant McLaren et 18 devant l’écurie française.

Le prochain GP se déroulera dans quinze jours du côté de Bahrein avec deux courses à Sakhir en l’espace d’une semaine avant la manche finale de cette saison 2021 à Abu Dhabi.

© Mercedes-AMG Petronas F1 Team

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :