Indycar – Newgarden vainqueur à St Petersburg, Dixon champion

Dans une course animée, l’Américain Josef Newgarden a remporté la dernière manche de cette saison 2020 d’Indycar, sur le circuit routier de St Petersburg en Floride. Le pilote Penske devance Patricio O’Ward et Scott Dixon, champion pour la sixième fois de sa carrière.

Newgarden a tout tenté pour défendre son titre. Parti huitième, le pilote Penske a réalisé une course pleine d’attaque et récompensée par un quatrième succès cette saison. Mais cela reste insuffisant pour décrocher la couronne face à Scott Dixon. 

Avec 32 points d’avance avant ce dernier rendez-vous du championnat Indycar 2020, le Néo-Zélandais avait toutes les cartes en main pour rafler la mise. Appliqué et à l’écart de tous les accrochages, le pilote de 40 ans termine troisième à St Petersburg et devient champion pour la sixième fois de sa carrière après 2003, 2008, 2013, 2015 et 2018.

Entre Newgarden et Dixon, on retrouve le Mexicain Patricio O’Ward, opportuniste en fin de course. Pour sa troisième course avec l’équipe A.J Foyt, Sébastien Bourdais prend la quatrième place devant Ryan-Hunter Reay (5e) et Simon Pagenaud (6e) qui termine sur une note positive après une saison difficile.

Des erreurs et une averse surprise 

Auteur de la pole, Will Power n’a pas profité de cet avantage au départ. Dépassé par Alexander Rossi, Colton Herta et James Hinchcliffe, l’Australien se fait rapidement distancé et rencontre des problèmes avec sa boîte de vitesses. Et peu après son arrêt, le pilote Penske part à la faute et tape le mur au 36e tour. La suspension avant gauche est pliée et Power est contraint à l’abandon. Premier drapeau jaune de cette épreuve qui va ensuite s’animer.

A peine la course relancée, la voiture de sécurité sort de nouveau suite au crash de Santino Ferrucci. Les accidents se multiplient avec un accrochage entre Rinus Veekay et le débutant Scott McLaughlin au 47e tour. Une troisième neutralisation suivie d’une quatrième à l’entame du dernier tiers de course. Au même endroit que Power, Rossi part en tête-à-queue et percute le mur. Fin de série pour le pilote Andretti qui restait sur une série de quatre podiums consécutifs.

Au restart, c’est au tour de Marco Andretti de terminer dans le décor, victime d’une crevaison après un contact avec Takuma Sato. Nouvelle intervention de la voiture de sécurité pendant laquelle la pluie fait son apparition sur une partie du circuit. Une petite averse qui profite à Newgarden qui surprend tout le monde au moment de la relance avec des dépassements sur Herta et Palou pour s’emparer de la première place et ne plus la quitter jusqu’au drapeau à damier.

Une 18e victoire en carrière pour Newgarden qui termine finalement à 16 points du champion Dixon. La troisième place du championnat revient à Herta qui devance O’Ward de cinq petits points. Pagenaud termine quant à lui huitième du général. Le Français voudra faire mieux en 2021 et tentera de se mêler à la lutte au titre.

© Chip Ganassi Racing

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :